QUESTIONS / REPONSES

AVANT OPÉRATION

Combien de temps avant l’opération faut il retirer ses lentilles ?

Cela varie entre 48 heures minimum, au mieux une semaine.

Quelles sont les recommandations pré et post opératoires ?

Le Jour de l’intervention : Apporter verres teintés non correcteurs à la Clinique pour la sortie

Avant la chirurgie :

Retrait des lentilles de contact pendant 3 à 5 jours (selon indications reçues)
Pas de maquillage des paupières et des cils la veille ainsi que le jour de l’intervention
Après la chirurgie :

– Pas de maquillage des paupières et des cils pendant 7 jours
– éviter sports de contact et plongée pendant 2 semaines
– verres teintés en cas d’exposition solaire

Quelle anesthésie doit-on faire ?

L’anesthésie est locale, quelques gouttes de collyre suffisent à insensibiliser complètement l’œil. Chez les sujets très anxieux on peut conseiller 2 heures avant l’intervention une médication relaxante type Atarax.

L’OPÉRATION

Est-ce que l’opération est douloureuse ?

Le lasik n’est pas une intervention douloureuse, un certain inconfort temporaire est néanmoins possible voire fréquent dans l’après-midi qui suit l’opération, c’est pourquoi votre Ophtalmo vous prescrira des collyres pour vous soulager.
Dans la soirée et en tout cas dès le lendemain matin l’œil est redevenu normal

Quelle est la durée de l’intervention ?

Pour un lasik bilatéral comptez une demi-heure en tout, l’acte chirurgical à proprement parler ne dure que quelques minutes.

Est-ce que l’on opère un œil à la fois ou les deux yeux en même temps ?

En ce qui concerne le lasik, sauf cas particulier, l’intervention bilatérale est particulièrement satisfaisante.

Peut on contracter une infection pendant un LASIK ?

Oui bien sur, comme dans toute chirurgie et ce malgré des règles d’asepsie strictes. Cela dit c’est vraiment rare.

Qu’est ce que le Femtoseconde (Intralase) ?

Voir plus loin dans le dernier chapitre « décision opératoire et choix du chirurgien » .

LES POSSIBILITÉS DE L’OPÉRATION

Peut-on corriger les myopies ou hypermétropie fortes ?

De façon générale : myopie jusqu’à 12 dioptries, astigmatisme et hypermétropie jusqu’à 6 dioptries.
Concernant la prise en charge de la presbytie, seule une étude au cas par cas permettra d’envisager sa prise en charge, la solution la plus courante consistant en la monovision.
Réponse détaillée sur le site.

Peut-on se faire opérer de myopie et d’astigmatisme pendant la même opération au LASIK ?

Oui bien sur le cas est fréquent à condition de ne pas dépasser les limites admises. Voir site

En cas de résultat insuffisant est-ce que l’on peut rectifier le résultat de l’opération et faire une retouche ?

Oui c’est encore plus simple que l’intervention initiale puisqu’il suffit de soulever le capot cornéen, généralement cette retouche est envisagée après un délai d’au moins 2 mois après le geste initial.
Pour notre part elle est gratuite les six mois suivant l’opération, tout comme la surveillance post opératoire pendant les trois premiers mois.

Est-ce que le résultat est définitif ou la myopie peut-elle revenir ?

Si l’on respecte la règle de n’opérer que les patients dont la myopie est stabilisée, le lasik donne un résultat stable dans le temps. Cela dit, nous ne pouvons corriger que le degré de myopie mesuré au jour de l’opération, s’il s’avère que cette myopie aurait de toutes façons dû évoluer indépendamment de toute intervention, il est évident que la myopie se retrouvera secondairement sous corrigée, mais on ne peut l’anticiper.
La encore une reintervention est toujours possible.

Peut-on être opéré si on est myope à 45 ans avec un début de presbytie ?

Tout dépend de vos souhaits et de votre degré de myopie de chaque œil.
La myopie non opérée va avoir pour avantage après 45 ans de protéger des effets de la presbytie.
Si vous voulez privilégier la vision de loin on peut corriger entièrement la myopie mais attention vous aurez de plus en plus de difficulté pour lire sans lunettes. A part cela il existe plusieurs méthodes de prise en charge d’un certain degré de presbytie chez le myope.

Peut-on être opéré de lasik après avoir subi par le passé une PKR (laser excimer de surface) ?

Oui sans problème, le cas n’est pas rare car avec la PKR (laser excimer de surface) on assiste parfois à une réapparition secondaire de la myopie ce qui n’est pas le cas du Lasik.
Réintervenir après une Kératotomie radiaire est plus délicat.

LA VUE ET L’OPÉRATION

Quelle est la différence entre acuité visuelle en dixièmes et correction en dioptries ?

L’acuité visuelle se mesure sans correction et avec correction elle s’exprime en dixièmes ou en d’autres unités internationales.
La correction visuelle s’exprime en dioptries, c’est le nombre de dioptries qu’il faut vous ajouter pour corriger au mieux votre vue et donc vous donner votre meilleure acuité : 10 dixièmes le plus souvent parfois moins rarement plus.

Quelles sont les normes d’acuité visuelle professionnelles au cas par cas ?

Toutes les réponses selon les professions.

Quelles sont les normes d’acuité visuelle pour le permis de conduire ?

VISION DE LOIN: Catégories A, B et E(B)
Si l’acuité visuelle d’un œil est inférieure à 1/10, voire nulle, l’autre oeil doit avoir une acuité supérieure à 6/10.
L’acuité visuelle binoculaire doit être supérieure à 5/10 (test pour les deux yeux ensemble). Si l’acuité visuelle correspond aux normes citées, une compatibilité temporaire d’une durée étudiée sera établie.

CHAMP VISUEL: Catégories A, B et E(B)
Le champ visuel binoculaire horizontal doit être supérieur à 120 °.
Si un œil à une acuité visuelle inférieure à 1/10, l’autre œil ne doit pas avoir d’altération du champ visuel.

VISION DES COULEURS (Dyschromatopsies):
Les troubles de la vision des couleurs n’altèrent pas les possibilités d’obtention du permis.

PATHOLOGIES OCULAIRES:
Vision de nuit (héméralopie): Pas de possibilité de passer le permis de conduire.
Troubles de la mobilité (blépharospasme incoercible): Dans ce cas le permis de conduire n’est pas possible.

Mobilités du globe oculaire: Permanentes, elles sont incompatibles.
Strabisme et hétérophories: Les strabismes et hétérophories non compensés sont acceptés si l’acuité visuelle correspond aux normes citées ci-dessus.

Nystagmus: Appréciation en fonction du cas.
Hémianopsies: Elles sont incompatibles avec le permis de conduire si elles sont permanentes.

Où puis je trouver des infos sur la vue au volant ?

Il suffit de suivre ce lien

J’ai été opéré(e) du LASIK, que dois-je faire pour mon permis qui mentionne le port de lunettes ?

Faire constater par un médecin votre nouvelle aptitude visuelle et faire établir un certificat.

LES CONTRE INDICATIONS À L’OPÉRATION

Est-ce que l’on peut être opéré si on n’a qu’un seul œil voyant (amblyopie de l’autre œil) ?

En cas d’amblyopie importante, l’abstention est la règle, une amblyopie relative peut faire discuter une éventuelle indication.

Est-ce que l’on peut être opéré après un traitement au laser de la rétine ?

En général oui après cicatrisation rétinienne (2 à 4 semaines).

Est-ce que l’on peut être opéré après une opération pour strabisme ?

En principe pas de problème mais attention au risque de décompensation d’une vision binoculaire instable.

Peux-t-on opérer s’il existe un antécédent d’herpès ?

C’est une contre indication relative. Le risque de récidive existe même après une accalmie de plusieurs années et l’opération si elle est décidée devra être accompagnée de la prise d’antiherpetiques oraux.

Quel est l’effet du lasik sur l’hypertonie oculaire (glaucome) ?

La question est discutée. Ce que l’on sait c’est que le lasik par un effet mécanique baisse la pression oculaire de quelques points. Ce que l’on ne sait pas, c’est si cette baisse est réelle ou purement factice. En tout état de cause, lors des visites ultérieures et des prises de tension il faudra toujours signaler que vous avez subi un lasik.

Je suis porteur de kératocône suis-je opérable ?

Hélas non c’est une des rares contre-indications absolues.

Je suis enceinte de 3 mois, puis-je me faire opérer de myopie ?

Pour notre part nous préconisons de reporter le lasik après l’accouchement. Chaque chose en son temps.

Je vois de nombreuses mouches volantes devant les yeux est-ce une contre-indication ?

Si l’examen approfondi du FO n’a pas retrouvé de lésion rétinienne il n’y a pas de problème.

Je suis sous Roaccutane, est-ce une contre-indication ?

Cela pose parfois un vrai problème du fait de la sécheresse induite et ce malgré l’emploi de larmes artificielles.

APRÈS L’OPÉRATION

Combien de temps après l’opération faut-il compter avant de recouvrer la vue ?

Après le lasik la récupération visuelle est rapide, le plus souvent quelques heures mais même immédiatement après on y voit déjà. Cela dit, soyons réaliste, vous ne repartirez pas au volant de votre véhicule.

Combien de temps doit-on arrêter le travail ?

Après lasik on peut dans la plupart des cas reprendre le travail dès le lendemain, il n’y a pas de possibilité d’arrêt de travail légal. On peut à titre de précaution s’arranger pour programmer l’opération en période de congés, avant week-end prolongé, ou RTT afin de minimiser la gêne professionnelle.

Quelles sont les précautions après l’opération ?

Bien mettre les collyres prescrits et se soumettre avec ponctualité aux visites post opératoires. Pour notre part nous revoyons nos opérés à J+1, à J+7 et au bout d’un mois.
Ne pas se frotter les yeux.
Attendre le feu vert de l’ophtalmo pour reprendre la conduite automobile (durée très variable parfois dès le lendemain parfois plus tard).
Eviter les bains de mer et en piscine pendant 2 semaines.
Ne pas s’exposer au rayonnement solaire pendant 6 semaines.

Quel est le traitement post-opératoire de lasik ?

Essentiellement trois fois par jour un premier collyre associant un antibiotique et un anti-inflammatoire et un deuxième collyre à base de larmes artificielles pour lubrifier la cornée. Plus rarement on peut parfois être amené à prescrire autre chose et cela pendant 1 à 2 semaines.

La pratique de la plongée sous-marine est-elle possible après le LASIK ?

En général un mois après, parfois plus selon les indications de votre ophtalmo.

Peut-on prendre l’avion après un LASIK ?

Pas de problème attention toutefois à la sécheresse cornéenne due au confinement et à la climatisation.

Un flou visuel ou des halos nocturnes sont-ils possibles après l’opération ?

Oui cela fait partie des effets secondaires (voir la page « Les réactions secondaires »)

Est-ce que l’on peut porter des lentilles après l’opération ?

Absolument.
Sauf que normalement après une telle opération ce n’est plus nécessaire.
Votre question peut néanmoins se rencontrer dans deux situations :
En cas de sous correction en attendant la retouche,
ou en cas de port cosmétique de lentilles de couleur.

LE COÛT DU LASIK

Quel est le coût du traitement LASIK, la surveillance et les examens préalables sont ils compris ?

Pour notre part le coût (incluant les frais de clinique et nos honoraires) est de 1 000 € par œil selon le cas et le type de l’intervention, incluant une surveillance post-opératoire de un mois. (L’option Intralase Femtoseconde engendre un surcoût de 200 € par œil ).
Les examens préalables ne sont pas inclus (comptez environ 75 € pour les 2 yeux) mais ils sont remboursables par la Sécu et les Mutuelles aux conditions habituelles.
Une demande de financement est envisageable.
L’opération peut-elle être prise en charge par la sécurité sociale ou mutuelle ?
Ne pas compter sur la Sécu et par les temps actuels de rigueur budgétaire il ne faut pas compter sur une amélioration. En revanche, les mutuelles proposent des remboursements parfois intéressants. Interrogez votre Mutuelle, en changer n’est pas très facile car les mutuelles prévoient un délai de carence pour tout nouveau souscripteur.

LA DÉCISION OPÉRATOIRE ET LE CHOIX DU CHIRURGIEN

Si je décide de me faire opérer quels sont les délais ?

Il n’y a pas d’autre attente que celle de votre réflexion indispensable après que vous ayez reçu l’information appropriée et les quelques jours nécessaires à la réalisation des examens préalables, en pratique cela peut prendre en tout de une à deux semaines.

Le recul du LASIK est-il suffisant ?

Plus de 10 ans, et 20 millions d’opérés dans le monde.
C’est plus qu’hier et moins que demain…

Je voudrais aussi savoir s’il ne vaut pas mieux attendre les nouvelles techniques plus performantes et plus fiables avant de se faire opérer ?

C’est votre droit le plus strict de remettre l’opération à demain mais en matière de progrès médical, demain sera toujours moins bien qu’après-demain. Donc vous ne serez jamais opéré.
L’autre approche est de se dire que cette opération constitue aujourd’hui, de l’avis de l’ensemble de la communauté médicale et scientifique, une solution performante et fiable à condition de respecter un certain nombre de principes.

Qu’est ce que le laser femtoseconde ? comment choisir la technique opératoire ?

C’est un nouveau procédé de découpe entièrement laser du capot cornéen qui vient rendre le lasik 100% laser.
Précisons que le lasik classique (microkératome) est encore très actuel et donne d’excellents résultats.
Le Laser Femtoseconde (encore appelé Intralase) présente des avantages surtout en cas de nécessité de volets de fine épaisseur mais il peut être responsable de quelques rares incidents ou complications spécifiques.
Seule certitude: quel que soit votre chirurgien et votre centre, l’option femtoseconde induira un surcoût (environ 200 € par œil).
Point également fondamental pour optimiser le résultat : les performances du laser excimer qui va resurfacer votre cornée.
Faites confiance à votre Chirurgien pour en discuter et choisir la technique qu’il vous faut.

Comment choisir son chirurgien et la clinique ?

En principe quand vous aurez choisi votre chirurgien il vous dirigera automatiquement vers une structure adéquate celle où il opère.
La consultation préalable à l’opération est souvent un bon test de future entente réciproque et permet d’engager une relation de confiance.
Ne vous lancez pas si vous n’êtes pas en confiance.